Location ou DJ ?

Faire le bon choix entre un dj ou une location, vous hésitez encore, ou vous donne ici tous les avantages et inconvénients de chacun…
Location matériel DJ

La location de sonorisation consiste à la base à louer du matériel professionnel afin de profiter pleinement de la puissance de celui-ci lors de votre soirée, votre chaine hifi ou votre home cinéma n’étant pas assez puissant.

Les premières location de sonorisation était du matériel imposant, techniquement difficile à brancher, et il fallait même passer des disques.

Il y a plusieurs avantages à prendre une location de sonorisation tout comme il y en a plusieurs à prendre un DJ.

Nous sommes là pour répondre à vos questions, alors si vous en avez une, n’hésitez pas !

L’avantage entre un dj ou une location :

L’avantage du DJ

Les avantages quand on prend un DJ. Il y en a plusieurs tout d’abord la puissance du matériel qui sera bien plus importante que celle d’une location pour la simple et bonne raison que ce DJ, s’il le fait bien, va contrôler le volume sonore lors de votre soirée et faire en sorte que ce qui danse reçoive l’acoustique de la sonorisation et que ce qui reste à table puisse profiter de leur soirée à leur guise en discutant sans devoir crier.

Le deuxième avantage avec un DJ c’est qu’il va installer beaucoup plus de matériel y compris l’éclairage. Ça à aussi son inconvénient car tout cela c’est de la manutention, c’est du temps, il faut le monter et le démonter. Bien sûr vous n’avez pas à le faire, mais dans la plupart des cas, à la fin de la soirée bien arrosé à 5h du matin vous êtes là assis sur une table en train d’attendre que le DJ range son matériel.

L’avantage de la location

L’avantage d’une location, celle ci prend beaucoup moins de place c’est souvent des packs et vous n’aurez pas besoin d’attendre que le DJ la range. Vous pouvez même le faire le dimanche après le repas du midi sans aucun problème et profiter ainsi d’encore un peu de musique par la même occasion.

La musique, justement parlons en ! C’est le gros point fort du DJ, il va pouvoir s’adapter tout au long de la soirée, seulement pour cela faut-il trouver le bon DJ qui soit assez généraliste et qu’il ne passe pas les musiques qui lui plaise à lui uniquement. Ce DJ va aussi animer la soirée grâce à son micro, parfois pas assez ou parfois de trop, encore une des capacités qu’il doit avoir : s’adapter à sa salle. Alors, je vous vois venir, vous allez me dire comment on va faire pour la musique ? Aujourd’hui, on a plusieurs plateformes de musiques, comme Spotify, Deezer, YouTube, etc… Et si vraiment cela vous inquiète en voici une de 6h00 offerte.😉

Certains loueurs vous proposerons des clés USB avec tout un tas de musique, attention il est strictement interdit de fournir de la musique qui pourrait être copié. Le loueur devra alors s’assurer que ça musique ne peut-être copiée, et certains l’ont fait. Par exemple, chez LLS location vous avez plusieurs options de playlist déjà mixée, ce qui rend le pack autonome. Et comme c’est fait par un professionnel, cela équivaut largement au DJ type qui prend un cachet d’environ 300 à 400 €.

Justement le coût d’un DJ ? Le coût d’une location ?

Pour un DJ tout va dépendre de la prestation. En règle générale pour un baptême ou un anniversaire le tarif moyen d’un DJ sera de 500 à 600 €. Pour d’autres prestations, type mariage, le prix d’un DJ s’élèvera entre 800 et 1500 € voir plus ! Le gros avantage de la location : les tous petits prix.

Par exemple, pour une petite soirée allant de 60 à 80 personnes, vous trouverez les locations complète avec la sono, le micro, le jeu de lumière et parfois la playlist pour environ 100 à 150 €.

Pour un mariage, on a toujours plus besoin de matériel. De ce fait, vous pourrez avoir une sono un peu plus puissante, un voire deux jeux de lumière, pourquoi pas une décoration de salle lumineuse, le vidéoprojecteur et les artifices utilisable dans une salle. Le tout vous reviendrait à 500 €. Vous pouvez donc vous en tirer pour 150€ jusqu’à 500€ maximum.

Pour conclure : location ou DJ ?

Ça vaut le coup de travailler avec un DJ à partir du moment où celui-ci sera professionnel, autant sur la partie technique, musicale et également sur l’animation. Celui-ci devra savoir s’adapter à votre salle et jaugée de ce qui est bon pour l’ambiance de la soirée.

Si vous n’êtes pas trop animation, que vous souhaitez pas avoir de jeux pendant le repas, que vous ne souhaitez pas avoir un DJ qui fasse que parler, nous vous conseillons alors de vous diriger vers une location.

L’autre raison, pour vous diriger vers une location, peut-être tout simplement financière. Avec un DJ à 300 €, vous n’aurez pas plus de résultat, qu’avec une location à 150 €….